Le fumage des aliments est un exercice qui vous permet d’obtenir des repas copieux. De même, cette pratique culinaire apporte de nombreuses notes organoleptiques à vos aliments. Vous pouvez utiliser de nombreuses méthodes. Parmi celles-ci, le fumage au bois occupe une place très importante. Découvrez ici les 4 meilleures essences de bois que vous pouvez utiliser pour fumer vos aliments.

L’érable : pour ses bienfaits sur le système digestif


Capable de vivre jusqu’à 150 ans, l’érable est un arbre dont la hauteur peut facilement atteindre dix mètres. Avec son écorce gris pâle, cet arbre possède de petites feuilles caduques ayant des lobes arrondis. Présent de manière abondante en Europe, cet arbre de la famille des acéracées s’épanouit aussi dans l’hémisphère nord, en l’occurrence au Canada. 

Dans les différentes techniques de fumage pour les aliments, les stratégies employées avec le bois d’érable sont fortement appréciées. En effet, les propriétés thérapeutiques de cet arbre vous permettent de manger des aliments sains. De même, elles vous permettent de lutter contre certaines maladies. Généralement, le bois d’érable peut être utilisé pour fumer des aliments tels que : 

  • les poissons ;
  • la volaille ;
  • les légumes ;
  • le porc ;
  • etc.

Après le fumage, ces différents aliments feront certainement saliver vos papilles gustatives. Enfin, il faut noter que le bois d’érable brûle à une température très élevée. Il est donc judicieux de prévoir des grillades afin d’éviter toute situation imprévue.

Le mesquite : profiter d’une excellente saveur épicée

Proche de l’acacia, le mesquite est un petit arbre qui tire ses origines d’Amérique du Nord et du Sud. En raison de sa saveur très prononcée et épicée, le bois de cet arbre est régulièrement utilisé pour fumer différents types d’aliments. En effet, il faut noter que le mesquite garantit un excellent résultat de fumage sur la plupart des viandes. Toutefois, son action est plus accentuée sur les viandes de bœuf ou de porc.

Par exemple, si vous avez l’habitude de vous demander quel type de bois pour le fumage d’une poitrine de bœuf, vous devez absolument opter pour le mesquite. Par ailleurs, il faut noter que le mesquite produit suffisamment de chaleur et brûle à une vitesse élevée. Enfin, le mesquite peut être aussi utilisé pour griller des aliments en cuisson indirecte.

Le pommier : profiter d’une saveur sucrée et fruitée sur vos repas


Arbre de la famille des rosacées, le pommier est originaire du Kazakhstan et de Kirghizie dans la région d’Almaty. Grâce à son profil fruité, la fumée du bois de pommier est très agréable pour le poisson et le poulet. Les repas fumés au bois de pommier sont très appréciés dans le monde. 

Pour attester cela, vous pouvez décider de déguster des saucisses de poulet fumées avec du bois de pommier. Ce bois est idéal pour toutes les personnes qui aiment fumer de la viande sur un barbecue. Par ailleurs, le fumage au bois de pommier vous permettra d’éliminer tout le cholestérol présent dans vos repas.

Le noyer : fumer facilement les viandes les plus dures

À l’instar du mesquite, le noyer est un arbre dont le bois produit une forte chaleur. Capable de brûler rapidement, le bois de noyer dégage une fumée très intense qui aromatise vos aliments. Généralement, cette essence de bois est utilisée pour griller les viandes qui ne peuvent être facilement digérées. À ce titre, le fumage au bois de noyer vous permet de digérer les aliments.

Par ailleurs, il faut noter que le noyer peut être mélangé avec d’autres essences de bois. En effet, vous pouvez réaliser un fumage à base de bois de noyer et de pommier. Ceci vous permettra d’obtenir des aliments aux saveurs uniques.

Voilà ! Vous connaissez désormais les meilleures essences de bois que vous pouvez utiliser pour fumer vos aliments.