Recette du pétillant de sureau

Dans cet article je vais vous donner la recette du pétillant de sureau, une boisson exquise que l’on peut réaliser avec les fleurs de sureau en mai-juin.

pétillant de sureauLe sureau (Sambucus nigra) est un arbuste de la famille des Caprifolicées qui pousse dans les terrains riches en azote près des fermes, sur les terrains en friches, et dans les haies bocagères. On le trouve aussi bien à la campagne qu’en ville mis à part en région méditerranéenne.

Il ne faut pas le confondre avec le sureau hièble dont les fruits et les fleurs sont toxiques. Pour le reconnaître c’est très simple, le sureau hièble est une plante herbacées qui n’excède pas 1.5 mètre et qui ne produit pas de bois.

Le sureau est un arbuste très intéressant, il est possible de faire une multitude de préparations aussi bien avec ses fleurs qu’avec ses fruits.

Les fleurs de sureau sont riches en phénols, en huile essentielle et en minéraux. Elles ont des vertus anti-inflammatoire, antiviral et diurétique.

Avec les fleurs on peut réaliser un excellent pétillant au parfum inimitable.

Recette pour réaliser 5 litres de pétillant de sureau :

  • 10 ombelles de fleurs de sureau bien ouvertes
  • 5 litres d’eau de source non chlorée
  • 325 g de sucre (soit 65 g par litre)
  • 10 cl de jus de citron bio (un gros citron suffit en général)

Je vous conseille de récolter vos fleurs dans un panier ouvert en fin d’après midi lorsque le temps est ensoleillé, elles n’en seront que plus parfumées.

Une fois arrivé à la maison dans un grand récipient égrappez vos fleurs en évitant au maximum de laisser les tiges de l’ombelle qui donneraient un goût amer. Ensuite versez 5 litres d’eau sur vos fleurs, puis le jus de citron et enfin le sucre.

Mélangez bien avec une cuillère en bois et disposer le récipient dans un endroit lumineux puis mettez un couvercle.

Ensuite remuez tous les jours, au bout de 3-4 jours des bulles vont apparaître avec une petite odeur de fermentation ressemblant à de la bière.

Si le temps est chaud la fermentation se fera en 2 jours sinon compter 5 jours maximum.

Astuce : En laissant fermenter une partie du mélange plus longtemps, en 3 semaines environ vous obtiendrez un excellent vinaigre que vous pourrez utiliser pour vos salades.

Goûtez la préparation, si un goût légèrement pétillant apparaît c’est qu’il est temps de filtrer et de mettre en bouteille.

Munissez vous de bouteilles en verre à clapets (type bière ou limonade), puis remplissez-les en laissant 2 à 3 cm d’air.

Pour que la prise de bulles ait lieu (gazéification en bouteille) mettez vos bouteilles de pétillant de sureau pendant une dizaine de jours au soleil.

Ensuite rangez-les dans un endroit frais, elles se conserveront pendant 6 à 8 mois.

Vous pourrez ainsi déguster pendant plusieurs mois une boisson pétillante 100% naturelle qui conservera tous les principes actifs contenus dans les fleurs de sureau.

Cette boisson très facile à réaliser peut sans problème remplacer le cidre, elle ne contient pas de sulfites et la teneur en sucres résiduels et en alcool est faible en fin de fermentation.

Conseil : Faites attention en débouchant vos bouteilles, ouvrez-les délicatement au dessus d’un évier car le mélange est assez pétillant !


Si vous avez des questions, des suggestions, sur le pétillant de sureau n’hésitez pas à me laisser des commentaires, ça sera un plaisir pour moi de vous répondre !

N’hésitez pas à partager mon article avec vos ami(e)s sur facebook !

 

22 commentaires

  • Je vous remercie …en ROUMANIE ON FAIT CETTE BOISSON….ELLE EST ECCELENTE….ON L APPELLE SOCATA ET LE MOT POUR SUREAU C EST SOC…DELICIEUSE

  • Je fais de la limonade de sureau depuis de nombreuses années. Il m’est arrivé de la rater, peut-être parce que je n’égrène pas les fleurs (trop long à faire). La boisson avait un goût de pourri. Je pense qu’il ne faut pas laisser le sureau tremper plus de 24 heures.
    Je coupe les fleurs en début de matinée un jour de beau temps. Dix litres d’eau, dix ombelles, un kilo de sucre et un décilitre de vinaigre de cidre. Je laisse le faitout en plein soleil et je met en bouteille le soir.

    • Bonjour Louyer,
      Il est important de bien égrapper les fleurs car les grappes ont un goût plus particulier qui peut gâcher le parfum subtil des fleurs si on en laisse trop.
      Je suis étonné que la fermentation se fasse en une journée pour vous, chez moi en générale c’est 3-4 jours !
      Je met 65 g de sucre /litre car avec 100 g ça pétille trop et il y a risque d’explosion dans les bouteilles.
      Chacun sa recette du moment que ça marche et que c’est bon !
      A bientôt Guillaume

  • philippe vandenbossche

    Bonjour,
    A propos de recettes de vins, y aurait-il quelqu’un qui pourrais me donner la recette du vin de rhubarbe et du vin de noix ?
    Merci d’avance !

  • Bonsoir,
    Une recette de viande noix goûtée et approuvée.
    7,5 l de vin rouge
    1,5 l d’eau de vie ( alcool de fruit en supermarché)
    45 noix vertes ( fin juin en zone montagne jusqu’à début juillet)
    1,875 kg sucre.
    Couper les noix en 2 ou 4 selon grosseur .
    Laisser macérer pendant 6 mois puis filtrer et mettre en bouteille.
    Valérie.

  • Petite erreur de frappe: lire vin de noix et non viande noix!!
    Ça m’apprendra à ne pas me relire.

  • Guillemin Agnès

    Bonjour
    J’ai bu ça au Chateau de Quineville Manche lors d’un salon du livre régional.C’était très bon , léger gôut de muscat, litchi? Je ne sais pas qui l’avait fait?
    Certains mettent des raisins secs, mais je suppose que ça change le goût?
    Agnès Guillemin

  • thierry Emeraud

    hello le récipient quel matière est le mieux svp !! merci

    • Bonjour Thierry,
      Pour le récipient mieux vaut éviter le plastique, en ce qui me concerne j’utilise un grand faitout en inox d’une contenance de 8 litres avec un couvercle vitré qui laisse passer la lumière.
      A bientôt
      Guillaume

  • Bonjour
    J’ai fait du pétillant de sureau et l’ai mis en bouteille il y a une semaine. Au bout de quelques jours de la mousse apparaît à la surface du pétillant. Est-ce normal ?
    Merci
    Natalia

  • Gelée de fleurs de pissenlit ou cramaillotte recette CHTI : 2 citrons 2 oranges 1kg sucre gélifiant 365 fleurs de pissenlits:laver à grande eau,couper partie verte en dessous,cuire dans 1l25 d’eau avec les agrumes en rondelles,bouillir 20 min, filtrer dans passoire avec mousseline,bien presser,ajouter sucre recuire 3 min en tournant puis mettre en pots

  • Bonjour,

    J ai fait des sirops de baies de sureau en septembre pour la gorge, rhume etc, avec du miel. J ai mis en bouteille, j’avais une recette disant que ca se conservait plusieurs mois au frigo, mais au bout d une dizaine de jours, c est devenu pétillant/ piquant. C est normal? Du coup, j hésite à le consommer.

  • Bonjour Jenny,

    C’est dû au fait que le miel fermente avec le sureau. Pour éviter cela je vous conseille de faire votre sirop avec du sucre de canne, le porter à ébullition et le verser bouillant dans une bouteille en verre.

    A bientôt Guillaume

  • Je suis une autre Jenny qui a exactement la meme question. Mon sirop de sureau au miel est pétillant, du coup se consomme t il?

  • Et les bouteilles de jus de pomme en verre, on peut les utiliser pour le pétillant ou faut il un clapet?

  • Bonjour,
    J’ai suivie la recette et il se forme une pellicule blanchâtre en surface, est ce normal ?

  • Bonjour,

    Voilà 7 jours que mon mélange est dehors sur la terrasse, mais pas de bulles en vue … C’est raté ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *