Légumes faciles quand on débute au potager

Dans cet article je vais vous présenter une dizaine de variétés de légumes et de petits fruits faciles à mettre en place quand on commence un potager naturel.

Légumes faciles à cultiver

1.La Betterave rouge :

légumes

En première position je vous conseille de cultiver des betteraves rouges, c’est pour moi le légume le plus facile à cultiver au potager.

Les betteraves ne sont jamais malades, ne demandent pas beaucoup d’arrosage, et résistent très bien au gel. Elles offrent l’avantage de pouvoir rester en terre tout l’hiver.

2.La Laitue :

légumes

Quand vous aurez goûté au plaisir de déguster une laitue fraîchement ramassée au potager vous ne pourrez plus vous en passer !

La laitue pousse très facilement, même si vous débutez n’achetez pas de plants, elle est très facile à semer. Elle demande un peu plus d’arrosage que les betteraves mais avec un bon paillage le sol gardera bien l’humidité.

3.Le topinambour :

légumes

Le topinambour est un légume ancien d’excellente qualité gustative qui ne demande aucun entretien. Son seul défaut : Il est un peu long à éplucher !

Il résiste très bien au gel et comme les betteraves il peut rester en terre tout l’hiver.

Astuce :

Pour ce qui est de l’achat des tubercules je vous conseille de replanter ceux qui sont vendus pour être consommés. En plantant 8 tubercules vous aurez des topinambours pour tout l’hiver !

N’achetez pas des tubercules destinés à la plantation, c’est exactement les mêmes que ceux vendus pour l’alimentation sauf que c’est 4 fois plus cher !

4.La courgette :

légumes

La courgette est un légume très facile qui s’adapte bien au potager.

4 pieds de courgettes vous donneront largement de quoi faire pleins de bons petits plats tout l’été !

N’achetez pas de semences F1 car ce sont des variétés hybrides industrielles, vous ne pourrez pas récupérer vos graines !

5. Les petits pois :

légumes

Un légume de printemps facile à faire pousser et d’excellente qualité gustative.

Les petits pois du jardin n’ont rien a voir niveau goût avec ceux vendus en conserves!

Je vous conseille des variétés naines à grains ridés comme « Merveille de Kelvedon ».

6.Les blettes :

légumes

Les blettes, un légumes délaissé pourtant très bon, facile à cultiver et excellent pour la santé.

Vous trouverez chez Kokopelli un magnifique mélange de blettes multicolores !

7.La rhubarbe :

légumes

2 pieds de rhubarbe vous donneront de quoi faire d’excellentes confitures et tartes !

La rhubarbe pousse facilement et ne demande quasiment aucun entretien.

Petits fruits faciles à cultiver

1.Les fraisiers :

légumes

Qui n’a pas rêvé de manger des fraises sucrées et parfumées de son potager !

Même si vous avez un petit potager je vous conseille absolument de cultiver des fraises, surtout quand on sait que 90% des fraises vendues en supermarché sont issues de cultures hors sol et traitées aux pesticides !

Choisissez au minimum 6 pieds d’une variété remontante et 6 pieds d’une variété non remontante pour étaler la récolte de fin mai à septembre.

2. Les framboisiers :

légumes

Un excellent petit fruit souvent vendu très cher mais qui pousse très facilement !

Pour débuter je vous conseille d’acheter deux pieds de variétés remontantes et deux de non remontantes.

Astuce : Pour en avoir plus vous pourrez très facilement les multiplier par bouturage !

Voilà pour ma sélection des variétés incontournables quand on débute au potager.

Retrouver leurs fiches de culture complète dans la catégorie fiches de culture légumes et fiches de culture petits fruits.

Et vous, quels sont les légumes que vous trouvez le plus facile à faire pousser ?


Si vous avez des questions, des idées, des suggestions, n’hésitez pas à me laisser des commentaires, ça sera un plaisir pour moi de vous répondre !

Si mon article vous a plu partagez le avec vos ami(e)s sur facebook !

19 commentaires

  • Merci pour votre blog ! Je me lance cette année dans l’aventure de faire un potager avec enthousiasme et « un peu » d’angoisse et cherche, donc, un peu partout les informations nécessaires : vos présentations sont particulièrement claires et donnent envie ! Bravo et merci… Je vais, bien sûr être, « à l’affut » de vos nouvelles publications !

    • Merci, je suis très content que mon blog vous intéresse! ça me fait très plaisir de vous faire partager mes conseils et astuces, très bonne idée de démarrer un potager!
      A bientôt Guillaume

  • merci pour ce blog génial !!!
    je me lance !! potager me voilà! !

  • Bonjour guillaume, moi aussi je vais me lancer dans la création d’un potager; j’habite en plein centre ville et j’ai de la chance, j’ai un jardin; seul hic : bien qu’étant situé plein sud, le jardin n’est pas ensoleillé toute la journée, la terre est très souvent humide, donc j’ai plein plein plein de limaces qui mangent toutes mes fleurs ! Donc, je suppose qu’avec des légumes, ce sera pareil, que faire?

  • Bonjour Patricia,
    Pour prévenir les dégâts occasionnés par les limaces, je vous conseille de pratiquer le compostage direct de vos fanes de légumes dans vos planches de cultures, les limaces sont avant tout détritivores, elles se nourriront en priorité de vos déchets végétaux et délaisseront vos plants. Pour les plantes les plus fragiles je vous conseille de mettre un paillage de fougères qui a une action répulsive pour les limaces.
    A bientôt
    Guillaume

  • Bonjour,

    Cette année, je me lance dans l’histoire du potager. J’aime l’idée de la permaculture. J’habite à la campagne, j’ai des chevaux, donc du fumier (meme n+3 voire plus), j’ai commencé à ramener des brouettes de ce nectar sur l’emplacement choisi, préalablement débroussaillé. Mais en lisant votre blog, vous ne préconisez pas de faire des butes, alors, armons concrètement.
    Sur mon espace, je fais quoi de cet apport? je recouvre entièrement, ou je fais des bandes? sur quelle épaisseur? je tasse? je laisse tel quel?
    Je sais, j’ai beaucoup de questions!!! je n’ai pas une bonne terre naturelle car peu de terre végétale sur un sol caillouteux.
    Dans un second temps, je plante quoi? et qui à coté de qui???

    Merci d’avance pour votre aide

    • Bonjour Claire,
      Merci pour votre commentaire, bonne idée de débuter un potager 🙂
      Je vous conseille de faire des bandes d’un mètre de largueur en laissant des allées de 60 cm.
      Sur vos bandes vous pourrez mettre une couche de 20 cm de fumier bien décomposé en surface, ça enrichira la terre et l’herbe en dessous se décomposera.
      Ensuite je vous conseille de recouvrir vos bandes d’une fine couche de paille puis vous pourrez y planter et repiquer tous les légumes qui aiment les sols riches (pommes de terre, choux, salades, courgettes, potirons).
      Je vous conseille de repiquer des fleurs au milieu de vos légumes, ça attirera les abeilles !
      A bientôt Guillaume

  • linda lemeteyer

    waouh j’adore merci mille fois , cette année mon jardin est entièrement en permaculture , une grande aventure commence pour toute ma famille merci encore

  • Dumontet Daniel

    Jardinier traditionnel biographie, je démarre en permaculture.
    On dit qu’on peut planter plus serré qu’en culture classique. Est ce réel?

    • Bonjour Daniel,
      Planter plus serré est effectivement possible en permaculture pour certains légumes que l’on peut associer entre eux (comme le haricot grimpant avec le maïs et les courges). En revanche pour la plupart des autres légumes il vaut mieux respecter un espacement suffisant pour un meilleur développement et pour éviter le développement de maladies. Le plus important est de ne jamais laisser le sol a nu et de n’utiliser aucun produits de traitements.
      A bientôt

      Guillaume

  • Bonjour, Votre blog est très intéressant . Je vous remercie infiniment pour ce travail et les conseils et astuces que vous donnez aux lecteurs.
    Moi, je vis en ville, j’ai construit un petit immeuble de R+2 de 120 m2. Faute de moyens financiers, j’ai arrêté les travaux de construction. J’ai aménagé un appartement où j’habite. L’appartement dessus et la terrasse sont inachevés. Or, j’ai pensé à un potager en carré pour au moins gagné ma nourriture. Le problème qui me fait peur ,c’est en cas de couvrir la dalle de béton avec un grand plastique pour qu’elle ne s’abîme pas ,est-ce que les plantes seront intactes, et peuvent grandir dans une profondeur de 20 à 25 cm.
    J’attends vos conseils et astuces pour ce cas indifférents.

    • Bonjour Ngadi,
      Je vous conseille de prendre contact avec une association spécialisée dans les potagers urbains sur les toits et les terrasses qui saura mieux vous conseiller que moi sur la question.
      A bientôt Guillaume

  • Bonjour Guillaume,
    Bravo pour votre blog ! Je me lance cette année dans la création d’un potager en permaculture. Nous souhaiterions faire pousser des courges butternut car toute la famille adore. Vous conseillez de les associer aux haricots grimpants et au maïs. Est-ce que cette association fait partie des cultures faciles pour commencer ou vaut-il mieux attendre de « monter en compétences » ? Et combien de pieds de chaque conseillez-vous (petit potager de ville, famille de 5 gourmands, situé à Bordeaux donc climat humide) ?
    Merci et bonne continuation

  • Bonjour Mathilde,
    Merci pour votre commentaire 😉
    Bonne idée de faire des courges butternut, c’est délicieux ! Chaque pieds peut donner 2 à 3 courges. Si vous planter 4 ou 5 pieds vous aurez de quoi en manger tout l’hiver. L’avantage des courges c’est que ça se conserve bien. L’association haricot/maïs et courges n’est pas difficile à réaliser. Si vous avez un petit jardin ça vous permettra de produire beaucoup sur une petite surface. 🙂
    A bientôt Guillaume

  • Je te rejoins sur tout la ligne, il s’agit là d’espèces très simples à faire pousser pour un premier potager. Certaines même sur un balcon !

    Je fais une mention spéciale au topinambours qui est vraiment *trop* facile à faire pousser qu’il en est trop facile haha 😉

    Merci pour ce super article, je n’hésiterai pas à le partager à l’avenir !

    Amicalement,
    Heikel de JardinerFuté

  • Salut Guillaume, tout a fait d’accord avec ta sélection, j’y rajouterais ail et oignon, et surtout plein de fleurs comestibles (œillet d’inde, soucis, capucine…). Ortie et pissenlit aussi 🙂 bon jardinage à tous!

  • Excellente sélection à laquelle j’ajouterai les radis, légume racine inratable par excellence, et à croissance ultra-rapide qui permet plusieurs récoltes échelonnées au cours d’une même saison!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *