Culture du fraisier au potager bio

Dans cette fiche je vais vous expliquer pas à pas la culture du fraisier au potager bio.

Fiche de culture du fraisier

Fraisier en permaculture

Origine :

Le fraisier (Fragaria annassa) est une plante vivace de la famille des rosacées.

Il est issu d’un croisement entre deux variétés de fraisiers d’origine américaine : le fraisier de Virginie introduit en Europe par Jacques Cartier au 16 ème siècle et le fraisier du Chili ramené au 18 ème siècle par François Frézier. Ces deux variétés ont été hybridées en Europe pour donner naissance au fraisier que nous connaissons.

D’autres variétés de fraisiers sauvages très parfumées peuvent également être cultivées au potager.

Le fraisier est une plante incontournable au potager tant sa culture est facile, ses fruits sont parfumés et sa production est généreuse. Lorsque l’on sait que les fraises du commerce sont cultivées à 90% hors sol et sont traitées aux pesticides, on aurait tord de s’en priver au potager !

Choix des variétés :

Les variétés non remontantes produisent beaucoup de fruits de mi-mai à fin juin, les variétés remontantes produisent de fin juin à septembre voire octobre s’il fait doux.

Pour échelonner la production je vous conseille de choisir pour moitié des variétés remontantes, et pour moitié des variétés non remontantes. Prenez 6 plants de chaque variété pour commencer, ensuite vous pourrez les multiplier grâce aux stolons.

En variétés non remontante je vous conseille :

La Gariguette : une variété classique très précoce aux fruits de taille moyenne parfumés et acidulés.

La Ciflorette : une variété très précoce aux fruits parfumés plus sucrés que gariguette.

En variétés remontante je vous conseille :

La Charlotte : fruits de gros calibre très parfumés et sucrés.

La Mara des bois : fruits de petits calibres sucrés au doux parfum de fraises des bois.

Astuce : La plupart des variétés de fraisiers se multiplient très facilement grâce aux stolons, demandez à vos ami(e)s jardiniers ils pourront peut-être vous en donner !

En plus de ces variétés classiques je vous conseille de planter des fraises sauvages aux fruits beaucoup plus petits mais d’une saveur incomparable et délicieusement parfumés.

Dans cette catégorie je vous conseille la fraise sauvage blanche des bois (Fragaria vesca alpina), la fraise capron royal (Fragaria moschata), ainsi que la fraise reine des vallées aux fruits légèrement plus gros mais subtilement parfumés aussi.

Vous trouverez ces trois variétés moins courantes sur le site de Ribanjou, un producteur qui propose une large gamme de petits fruits originaux et bio. Prenez-en au minimum 2 de chaque pour la pollinisation.

Plantation :

La meilleure période pour planter vos fraisiers est le mois de septembre car les plants ont bien le temps de s’enraciner avant l’hiver, ils produiront beaucoup dès la première année qui suit la plantation.

Il est toutefois possible de les planter au début du printemps mais à cette période vous ne trouverez que des plants « frigo » conservés en chambre froide tout l’hiver, la production sera donc plus faible la première année.

Pour planter vos fraisiers je vous conseille de procéder de la manière suivante :

Si votre terrain est déjà paillé vous aurez juste à écarter le paillage et à planter vos fraisiers à une distance de 30 cm entre les plants et de 40 cm entre les rangs.

Si votre terrain n’est pas paillé vous pourrez faire un apport de compost en surface que vous recouvrirez d’un paillage de 5 cm d’épaisseur avant de planter vos fraisiers.

Si le temps est sec je vous conseille d’arroser vos plants pour favoriser la reprise.

Ensuite vous n’aurez plus à vous soucier de vos fraisiers avant le printemps.

Suivi et fertilisation :

Mi-mars je vous conseille de renouveler votre paillage et d’arracher les éventuelles herbes présentes que vous composterez sur place.

Toujours mi-mars pour favoriser la mise à fruits, vous pourrez faire un arrosage avec un mélange de purin d’ortie et de consoude, de plus pour hâter votre récolte je vous conseille de mettre en place un voile de forçage.

Vous enlèverez le voile de forçage dans le courant du mois de mai lorsque qu’il n’y aura plus de risques de gelées.

Ensuite il sera impératif de mettre un filet pour empêcher les oiseaux de se délecter de vos délicieuses fraises, de plus le filet empêchera les éventuelles limaces de passer !

Je vous conseille de diviser vos fraisiers tous les 3-4 ans lorsque la production commence à baisser en prélevant des stolons que vous replanterez ailleurs. Les périodes idéales pour le faire sont le mois de mars et le mois de septembre.

Récolte :

Dés la fin mai si le temps est clément vous récolterez vos premières fraises. Vous pourrez goûter au plaisir de manger des fraises de votre potager fraîchement cueillies et délicieusement parfumées !


Si vous avez des questions ou des suggestions sur la culture du fraisier, n’hésitez pas à me laisser des commentaires, ça sera un plaisir pour moi de vous répondre !

N’hésitez pas à partager ma fiche de culture avec vos ami(e)s sur facebook !

2 commentaires

  • CREMILLIEUX Alain

    Bonjour, je cultive des fraises en serre hors sol. J’ai mis des stolons en godets pour la prochaine récolte.
    Faut-il mettre mes plants au frigo pendant l’hiver avant la mise en place en février?
    Merci d’avance
    bien cordialement

    • Bonjour Alain,
      Le fraisier est une plante vivace qui résiste très bien au froid, vous pouvez replanter toute l’année vos stolons en pleine terre en évitant les périodes de canicules et de grands gels (rares ces dernières années).

      A bientôt
      Guillaume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *