Culture de la betterave rouge

Dans cette fiche je vais vous expliquer pas à pas la culture de la betterave rouge au potager bio, du semis à la récolte.

Fiche de culture de la betterave rouge

culture de la betterave rouge

Origine :

La betterave rouge (Beta vulgaris) est une plante bisannuelle de la famille des Chénopodiacées.

Elle a pour origine la bette maritime (Beta maritima), une plante sauvage comestible aux feuilles légèrement amères et à la racine blanche et fibreuse, qui pousse spontanément sur le littoral.

Cette plante a été sélectionnée par l’homme depuis l’antiquité pour donner naissance à plusieurs variétés distinctes : la betterave rouge cultivée pour ses racines, la blette cultivée pour ses feuilles, la betterave sucrière dont on extrait du sucre de sa racine et la betterave fourragère cultivée pour nourrir le bétail.

Il n’existe donc pas de betterave rouge a l’état sauvage dans la nature !

La betterave est une plante rustique qui est cultivée depuis plus de 2000 ans dans nos contrées, elle est donc très bien adaptée et résistante aux maladies.

Semis :

Je vous conseille de démarrer la culture de la betterave rouge au potager en pleine terre sous châssis à partir de début avril, inutile de démarrer plus tôt, elle pousse relativement vite.

S’il fait trop froid en avril attendez début mai, vous pourrez semer directement sans mettre de protection. N’achetez pas de plants en jardinerie la betterave est très facile à semer.

Pour semer vos graines je vous conseille de procéder de la manière suivante :

Commencez par délimiter un carré de 50 cm de côté avec des bâtons ou des cannes en bambou. Enlevez le paillage et arrachez avec un plantoir les éventuelles herbes présentes. Aplanir le terrain avec un râteau et disposez vos graines en les répartissant de façon homogène. Recouvrez vos graines d’un centimètre de terre et tassez légèrement avec le dos du râteau.

Arrosez légèrement avec la pomme de votre arrosoir. Si le printemps est sec veillez à maintenir le terrain humide.

Repiquage :

4 à 5 semaines après le semis quand vos betteraves auront atteint le stade de 3 à 4 vrais feuilles, il sera temps de les repiquer !

Je vous conseille de réaliser ce repiquage en fin de journée s’il fait beau, ou l’idéal juste avant la pluie.

Prélevez les jeunes plants, coupez l’extrémité de la racine et recoupez légèrement les feuilles, cette action aura pour but d’éviter que la jeune plantule se déshydrate.

Repiquez à une distance de 25 cm sur des lignes distantes de 30 cm sur une planche de culture recouverte d’un paillage de 5 cm d’épaisseur. Ce paillage aura pour fonction d’enrichir la terre en se décomposant progressivement.

Bien arroser chaque plant après le repiquage, veillez à bien maintenir le terrain humide dans la semaine qui suit le repiquage.

Après cela grâce au paillage vous aurez peu d’entretien à apporter à cette culture.

Mis à part quelques arrosages en cas de forte chaleur, le seul entretien à faire avant la récolte sera de rajouter du paillage si besoin et d’enlever les herbes présentes que vous pourrez composter sur place.

Récolte :

A partir de fin juillet début août vous pourrez récolter vos betteraves au fur à mesure en fonction de vos besoins jusqu’au début du printemps de l’année suivante.

La betterave est un légume qui se conserve très bien en terre et qui résiste très bien au gel. De plus c’est un légume très productif, une seul betterave peut peser plus d’un kilo !

Choix des variétés :

Si vous débutez je vous conseille les variétés « plate d’Égypte » et « de Détroit » qui sont deux variétés classiques faciles à réussir.

Si vous recherchez des variétés de couleurs et de formes différentes vous trouverez sur le site de Germinance une belle sélection de graines de betteraves potagères bio.

Astuce : Si vous avez des graines à échanger, pensez à vous inscrire sur Graines de Troc.


Si vous avez des questions, des suggestions, n’hésitez pas à me laisser des commentaires, ça sera un plaisir pour moi de vous répondre !

N’hésitez pas à partager ma fiche sur la culture de la betterave rouge avec vos ami(e)s sur facebook !

5 commentaires

  • herbin jean louis

    mois je dépose une graine dans un petit carré de terreau tassé je tamise dessus je fais trempé dans un bac d’eau jusque l’eau arrive au dessus .j’emploi une plaque de 54 carrés. je repique après 4 semaines en démoulant avec le terreau la reprise est très bonne la perte c’est quant les limaces se régale.

    • Bonjour Jean-louis,

      Votre technique pour faire du plant est pas mal aussi, en plus de votre plaque de 54 je vous conseille de semer un peu de betterave en pleine terre, en cas d’attaque ça vous fera du plant de remplacement.
      Contre les limaces, je vous conseille de mettre un paillage de fougères dès le repiquage, la fougère sécrète une substance toxique pour les limaces !

      Bonne soirée à vous
      Guillaume

      • Bénard Krystyna

        Merci pour ces conseils pertinents. Connaissez-vous d’autres astuces (comme celle de la fougère) pour d’autres plantes ?

  • Merci pour le partage et bravo pour la synthèse si claire avec tous les essentiels
    Belle journée à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *