L’ail des ours un condiment à découvrir

Dans cet article je vais vous présenter l’ail des ours, un condiment sauvage très parfumé que l’on peut aussi cultiver au potager.

ail des oursL’ail des ours (Allium ursinum) est une plante sauvage de la famille des Liliacées qui pousse en colonies près des ruisseaux dans les forêts d’Europe, sous les feuillus.

C’est un bulbe qui a un cycle de végétation semblable aux jacinthes des bois, il pousse et fleurit avant que les feuilles des arbres occultent la lumière.

On le reconnaît à son odeur caractéristique d’ail, de ce fait il y a peu de risque de confusion avec d’autres plantes toxiques comme le muguet , mais en cas de doute il convient de rester                                                                                   prudent.

On peut en trouver de début mars à fin avril suivant les régions, la meilleure période pour le récolter est avant qu’il ne fleurisse.

Nutrition, santé :

C’est une plante très riche en vitamines C, qui se consomme aussi bien crue que cuite.

Son parfum est plus fin que celui de l’ail en gousse, c’est pour moi le meilleur condiment sauvage.

Il s’utilise haché dans de nombreuses recettes, dans les entrées, les omelettes, les pâtes, les gratins, il s’accommode également très bien en tartes.

Le beurre d’ail des ours est très facile à faire, il suffit d’hacher quelques feuilles et de les mélanger avec du beurre, c’est un vrai délice avec des radis !

Les feuilles se conservent une semaine maximum au réfrigérateur, pour pouvoir en déguster plus longtemps, je vous conseille de faire un pesto.

Recette du pesto d’ail des ours :

Laisser se déshydrater une journée les feuilles, puis hachez-les en mettant 100 g de feuilles pour 10 cl d’huile et une cuillère à café de sel.

Ensuite mettez le mélange dans des bocaux bien hermétiques.

Ce pesto délicieux se conservera plusieurs mois au réfrigérateur !

Introduire l’ail des ours au potager :

L’ail des ours est très facile à cultiver au potager.

Choisissez-lui un endroit frais et ombragé qui lui rappellera son habitat naturel, il se plaira très bien à l’ombre des feuillus dans un verger si le sol n’est pas trop sec, ou près d’une façade exposée au nord ou à l’est.

Il peut se planter sous forme de bulbes à 6 cm de profondeur à l’automne, les semis s’effectuent  à 1 cm de profondeur en juillet dans un endroit frais et ombragé, les plantules se repiquent à l’automne.

Astuce : En juin récupérez des graines d’ail des ours dans la forêt et semez-les directement en terre à 1 cm de profondeur, dans un endroit frais à mi-ombre. En revanche pour la préservation de l’espèce je vous déconseille de prélever des bulbes dans la nature.

S’il n’y a pas d’ail des ours dans votre région, vous pourrez facilement échanger des bulbes avec d’autres jardiniers sur facebook, ou sur Graines de Troc, des plants sont également disponibles sur le site de la Ferme de Sainte Marthe.

L’ail des ours est un très bon condiment qui agrémentera à merveille vos plats de printemps !


Si vous avez des questions, des suggestions, sur l’ail des ours n’hésitez pas à me laisser des commentaires, ça sera un plaisir pour moi de vous répondre !

N’hésitez pas à partager mon article avec vos ami(e)s sur facebook !

 

8 commentaires

  • Ça y est, nous avons fait quelques mots de pesto ce dimanche.

  • Bonsoir Christian,
    Un délice le pesto d’ail des ours 🙂

  • bonjour,en tarte, en beignet…du bonheur pour les papilles!!!

  • MIhaela Vintiloiu

    Bonjour Guillaume, je suis etonnee a apprendre comment s’appelle cette plante en francais. parce que moi, en Roumanie je la connaissais depuis longtemps sous le nom de On la mange pendant le jeune des Paques surtout dans des salades. Merci de m’avoir donne la recette de pesto. Merci aussi de partager avec nous tes experiences de jardinnage.

  • Bonjour Mlhaela,

    Je suis content que mon article t’es plu. 🙂
    L’ail des ours est vraiment un très bon condiment sauvage !

    A bientôt

    Guillaume

  • J’en ai acheté chez Florest et j’ai fait un pesto avec 6 feuilles (pécorino, poudre amande, huile olive) et tout dans le mixeur une tuerie ! malheureusement je n’en trouve pas près de chez mois à Peltre. Si quelqu’un connait un endroit près de Metz je suis preneuse 😉

  • Bonjour Guillaume. Crois tu qu’on peut faire du pesto ail des ours avec de l’ail des ours congelé. Merci et si oui comment faire.

    • Bonjour Olfa,
      Je pense qu’il vaut mieux utiliser de l’ail des ours frais pour faire du pesto.
      En règle général les produits surgelés sont à consommer rapidement, mieux vaut le décongeler au fur et à mesure de tes besoins.
      A bientôt

      Guillaume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *